Facebook

absolu-tantra.fr

Tantra en pleine Nature

Le mystère de la Yoni 11 septembre 2016

Pour que le mystère de la Yoni se révèle à toi, au noble Shiva
tu dois toucher du cœur les deux secrets gardiens de son temple.
Le premier secret c’est qu’il n’y a rien à faire,
Ni impatience, ni intention
plus de projection,
juste être là,
présent , confiant,
dans ta tranquillité,
dans la paix de ton âme.
Alors le mystère de la Yoni pourra s’offrir tout à toi,
il pourra venir à toi se sentant libre.
Dans cette liberté,
la puissance et la créativité de la Shakti,
toute entière s’exprimera,
grâce à ton silence.
Alors s’ offriront à toi , milles cadeaux.
Le deuxième secret est l’écoute, l’attention
la présence à ce dialogue énergétique,
A ce chant subtil qui s’élève entre sa Yoni et ton Vajra.
Ce dialogue t’emmènera vers les voyages les plus fous.
Ta puissance d’homme sera nourrit,
ton féminin pourra rencontrer le yang de ta Shakti.
La beauté , la force , la puissance te nourriront tellement,
que nul chemin de retour est possible.
Tu gouteras tous les fruits venus du plus profond mystère de la vie,
ton corps et ton cœur seront vibrants
grâce cette énergie de Vie
que l’on appelle l’Amour.
Pierre Servanton

Par - 0 commentaire(s)

Les couleurs de l’automne éclatent 6 octobre 2015

Les couleurs de l’automne éclatent , les arbres fêtes de manière éblouissante l’arrivée proche de cet état d’introspection , de repli de l’énergie vers le centre, voir vers ses racines,l’hivers s’approche.
Quel beau message de la Nature , qui fête avec brio l’arrivée de cette période de repli au combien nécessaire.

Alors que bien souvent pour nous êtres humains , l’introspection, le doute, la mise nu, le repli sur soi est vécu tout comme l’hivers comme une période difficile.
La Vie n’est pas linéaire , mais les hauts appellent les bas et vice-versa.
Pour ma part , plus j’ouvre grand les bras à ces périodes introspectives, en goutant, savourant, chaque émotion, que cela soit le doute, la tristesse, la solitude…..;plus la remontée dans l’énergie se fait haute, douce et se maintient plus longtemps.

Pour ceux pour qui ses émotions sont trop fortes, envahissantes, il existe un moyen simple et rapide et d’une efficacité imparable .
-Tout d’abord quand l’émotion «désagréable» se présente l’accueillir:
«Chouette je suis là en présence de cette émotion qui n’est pas là tous les jours…tristesse, doute, manque de confiance, donc accueil!!! qui se fait dans le «chouette!!!!!»
-Ensuite se poser tranquillement et juste être dans l’attention de la sensation corporelle de l’émotion , où est elle dans mon corps, comment se manifeste elle?
Et là dans cette présence à l’émotion dans votre corps vous connecterez malgré vous votre profonde tranquillité. Peu à peu vous comprendrez que c’est le rôle des émotions de vous connecter à votre tranquillité.

Par - 0 commentaire(s)

Nous voulons tous changer le monde 2 octobre 2015

Nous voulons tous changer le monde, mais la seule et unique manière est de commencer par soi-même.Offrir au monde sa joie, son bonheur voilà la solution, quand nous serons tous connectés à la Joie, à son propre bonheur le monde en recueillera les fruits .Nos cœurs seront épanouis et le changement dans la matière se fera sans douleur.

mais comment?

Se connecter à son âme , abandonner l’agitation de notre personnage psychologique,oui mais là aussi comment?

Il existe le maître suprême: la Nature , comme mes frères , les amérindiens, rester en contemplation , en ouverture face à la Beauté , la puissance, et l’ extrême intelligence de la Nature et cela se fait.
La connexion se fait avec notre âme , qui elle est toujours lié à la Beauté, la Joie et notre profonde tranquillité.

C’est simple , rapide et d’une efficacité implacable,mais d’abord il faut y croire, calmer les résistances, on nous a tellement dit qu’il fallait en baver , longtemps, de préférence pour y arriver .
La Nature nous délivre un tout autre message avec l’exemple de l’eau qui suit toujours la pente qui lui est la plus facile .

La simplicité et l’humilité sont là pour nous guider.

Je crois vraiment à la vertu de la compréhension, oui dans un premier temps , on comprend ce qui est juste , ce qui libère et épanouit notre être, puis nous expérimentons , et là bingo , on commence à en récolter les fruits très rapidement.

Pour les résistances , juste les voir , être le témoin , et ensuite être complètement convaincu que l’énergie va aller là où on va la mettre .
Où je veux mettre mon énergie? mes pensées?
Dans la victime de tout ce qui arrive ou bien dans celui qui se sent responsable et créateur de sa vie?

Le Silence et la contemplation de la Nature font le job, juste se le permettre, se l’autoriser, prendre du temps pour ça , pour s’arrêter et regarder chaque feuille, chaque forme , chaque couleur, chaque mouvement . Les nuages sont magnifiques , prendre du temps pour les regarder danser dans le ciel…

Par - 0 commentaire(s)

Le plus beau mantra est à utiliser sans compter 10 février 2015

MERCI

Merci d’être en vie,
Merci d’expérimenter la vie,
Merci d’apprendre chaque jour,
Merci pour tous les beaux partages que m’offre la Vie.
Merci, merci, merci…….

Par - 0 commentaire(s)

Deux mantras transmis par Emmanuel 10 février 2015

Le premier est lumineux:

Je m’achemine
jour après jour
vers le centre
de mon cœur
et le soleil
si trouve
et si féconde
la rose
qui se déploie.

Le deuxième amène au calme…..tranquillise:

Repos et calme
de tous mes corps
et de mes pensées
d’égo.

Par - 0 commentaire(s)

Par plaisir 19 janvier 2015

Je suis profondément convaincu de la puissance du verbe, de la loi de cause à effet, aussi. Cette dernière nous montre que chaque pensée, acte, ou parole nous reviennent à l’identique. Donc je suis créateur, de ce que j’émets, et les paroles en font partit.

Aujourd’hui je m’exprime sur deux expressions très utilisées de nos jours: lâcher prise et en conscience.

Le premier me fait sourire car je suis montagnard, et quand je m’aventure sur les pentes escarpées, si je lâche prise, je tombe!!!!! je ne le souhaite donc à personne(lol)et je pense que personne ne désire cela en employant le terme: lâcher prise .

Je pense que je suis venu sur terre pour m’élever, aller vers le haut. Quand on tombe, c’est plutôt l’inverse, c’est pourquoi je préfère parler d’abandon à ce qui est, d’accueillir la vie , quitter ses crispations.

Les mots ainsi justement employés vont réellement imprimer le message que vous souhaitez, les mots qui accompagnent la compréhension sont les premiers pas qui résonnent en vous, qui vous montrent ce qui bon pour vous, ce qui fait chanter votre âme!

En conscience, on l’entend de partout, à toute les sauces, trop galvaudée, cette expression a perdu de sa saveur. Et puis ce terme induit qu’il y aurait sur terre, ceux qui agissent en conscience et puis les autres:les couillons, ceux qui n’ont rien compris. En plus du côté élitiste que je viens de souligner, je sens aussi un côté austère, alors que la vie ne demande qu’à pétiller!

C’est pour cela que je l’ai remplacé dans ma vie par la mot: plaisir.

Je fais mon ménage par plaisir, je conduit ma voiture avec plaisir, je passe du temps avec ma fille par plaisir. Chaque action de la journée est une proposition à la joie d’être là, et quand il n’y a plus rien à faire, je reste là tranquille pour le plaisir d’écouter le silence, la tranquillité, le calme, quand rien ne passe.

Par - 0 commentaire(s)